Partagez|

Les Groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 10/01/2012
MessageSujet: Les Groupes Mer 11 Jan - 13:35

©Serial Killer

Natural Born Killers

Ils sont fous ou du moins très dangereux. Plus rien ne peut les sauver. Pour certains, la névrose ronge leur corps, leur âme, mieux vaut les éviter. Pour les autres, ils sont d'une violence sans précédents et ne respectent aucun précepte simple. Ils ont l'habitude de rester au sous-sol, là où les personnes saines se préservent d'aller. Il y a les doyens, presque aussi vieux que l'établissement, nul ne sait s'ils sont arrivés malades ou si l'environnement leur a apporté la folie ; et les nouveaux, ceux arrivés atteints, ceux perdus à cause de la vie dite normale. Peu importe l'origine, la violence est au cœur de leur quotidien. Ils sont les plus surveillés, mais cela de loin, ils restent les plus craints, capables de tout pour se défendre.





©Golden Dog

Industrial Disease

Ils sont déclarés violents, marginaux. Et pourtant, tout semble aller bien. Le gouvernement a fait d'eux des malades, mais leur esprit est encore sain. La lecture de leur avenir les a informés qu'ils seraient dangereux. Pour des crimes pas encore commis, des maux encore absents, ils ont été internés. Le quotidien dans ces circonstances pourrait les faire virer du côté des névrosés à moins qu'ils n'arrivent à être assez forts pour rester stables. Il parait que certains pensent à s'enfuir, que d'autres sont déjà liés avec le personnel... La folie les guette, leur temps est compté.





©Barda Doll

Dangerous and Free

Personne ne sait comment ou pourquoi mais ceux là devraient être enfermés depuis un certain temps et ne le sont pas. Ils sont déjà fous ou sont déjà passer à l'acte, réalisant leur pulsions destructrices. Ils ont violé, torturé, tué... ou tout cela en même temps sans se faire prendre. Pour certains le prochain contrôle sera fatal et ils le savent, aussi s'évertuent-ils à en profiter à l'extérieur en attendant que la machine ne les déclare dangereux. D'autres sont passé à travers un contrôle, le scan n'a révélé aucune anomalie... Ils espèrent que cela durera. La machine a failli. Ils sont en liberté.






Take Care


L'équipe médicale. Sensée soigner les dits malades, nul ne sait si elle leur fait du bien ou les plonge encore plus dans leur névrose. Les médicaments prescrits restent sans nom, et nul ne peut y échapper. Fils et filles du gouvernement, médecins d'un système qui se veut infaillible, tous les moyens sont bons pour protéger le monde normal. Ils ont encore un contact avec le monde extérieur. Et, pourtant, certains ont été attrapés par les maux qu'ils tentent de faire disparaître. Liés avec les patients, encore sains ou déjà fous, mais cela après le dernier test annuel, il leur reste quelques mois avant de se retrouver du côté des internés.





©lindwuen-daemon

Keep Calm

Les gardiens. Défenseur du calme, ils veillent quasiment 24h/24 sur l'établissement. Ne pas leur obéir est s'exposer à une fin tragique, ou au moins une bonne descente aux enfers. Leurs rondes ne s'aventurent jamais vraiment au sous-sol, et ce encore moins la nuit. Surveiller, oui, mais par prudence : de loin. Ils sont venus pour aider le gouvernement, pour surveiller les fous, les dangereux. Mais des rumeurs commencent à courir. Certains seraient le lien entre le monde extérieur et quelques internés, les plus anciens. Auraient-ils réussi à déjouer les tests annuels ? Ou leur pacte avec les fous dateraient-ils de moins longtemps ? Certes, les corrompus s'assurent une place de maître au milieu des dangereux, mais risquent sans aucun doute bien plus que ça.





©Avery's Dream

Free and Rebellious

Ceux là sont en liberté et convaincus qu’il y a une faille dans le système de scan. Pour certains, ils ont vu l’un de leur proche se faire interner, à tort ou non. Ils luttent en secret contre ce système et préparent une rébellion. Nulle ne sait combien de temps cela prendra ni même combien ils sont. Ils se sont fait l’ennemi du gouvernement. Il semblerait que certains échangent avec l’intérieur de l’asile, par gardien interposé. On raconte même que d’autres y sont entrés, en se faisant passer pour un gardien. Certains gardiens seraient-ils parmi les rebelles ? Qui sont-ils ? Personne ne le sait. Ils sont professeurs, journalistes, ouvriers, étudiants, lycéens… Ils luttent chaque jour pour faire chuter le système.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les Groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Top 10 de vos groupes préférés !» Les Groupes de Luttes à mains nues» groupes et races» C || Rôles dans les groupes» LES GROUPES.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem For a Nightmare :: Décrets & Registres :: Les Groupes-