Partagez|

Petite gourmandise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Petite gourmandise Sam 19 Mai - 5:20

Un bruit de rongeur, un craquement dans les murs, un crie strident dans la pénombre. Sarah en reste froide, coeur de pierre ou simplement habituée d'être témoin de gestes sadiques. Recroquevillée sur elle même, les deux mains dans ses cheveux en batailles, la jeune femme laisse son corps se balancer d'en avant en arrière, les yeux fixant le point central du mur devant elle. Ce qu'elle fait ici? Elle se cache! Pas d'une personne en général non, elle n'a peur de personne, bien au contraire elle avait tellement manquée d'attention dans sa jeunesse qu'aujourd'hui elle aimait qu'on la regarde, qu'on parle d'elle, qu'on la désire ou qu'on la hais... Jamais elle n'avait ressentit le malheur s'abattre sur elle lors d'un attouchement sexuellement, ou de violence corporelle, généralement son non réaction agaçait l'agresseur et le laissait insatisfait. Elle n'y ressentait aucune douleur, aucune rage ni aucune tristesse, le marbre la qualifierait très bien. Le seule sentiment qu'elle pouvait ressentir dans ses moments, était de la lassitude et de trouver le temps long.
Quelques minutes s'écroulèrent pendant qu'elle s'auto-berçait, elle avait toujours fait ça... Un geste qui faisait énormément peur aux gens qui l'entourait. Mais pourquoi? Ce geste lui procurait un sentiment de réconfort. Elle se sentait revenir un fœtus dans le ventre de sa maman qui l'avait abandonnée. Qui avait essayée de la tuer quand son âme n'était même pas encore encré dans son corps terrestre.
Tout a coup se réveillant de son élan mental, Sarah glissa ses doigts minces le long de sa poitrine commençant par la courbe puis atteignant se petit bouton au milieu. Non ça devait être plus profondément... Elle poussa sa main au encore plus profondément dans sa brassière a la recherche de quelque chose. Mais de quoi? Ah sa y est ! Elle coinça un petit sachet entre son ongle et son doigt et le sortie de sa petite cachette. D'une couleur blanchâtre, une petite poudre y était déposé. À l'image de se sachet Sarah eut un sourire d'envie. Ses mains tremblaient comme une feuille de papier prise au piège par les vents froids. Il lui était impossible de manipuler quoi que se soit. Et puis tant pis elle en avait beaucoup trop de besoin! Elle ouvrit l'ouverture et pencha le sachet jusqu'à sa narine. Inhalant une bonne partie de la fine poudre. Elle sentie cette chose chimique ramper le long du conduit de sa narine droite, le trajet fut rapide jusqu'à son cerveau. L'effet se fit ressentir immédiatement, effet placebo? Surement , mais le fait de goûter cette création de dieu dans sa bouche, de la sentir monter et monter à l'intérieure de son nez la faisait déjà planer sur un nuage gris.
La belle jeune femme dérangée avait appris comment fonctionner dans cette endroit si misérable. Elle avait un arrangement avec l'un des gardiens. Elle lui faisait tout ce qu'il désirait en échange d'un petit trésor comme celui ci. Bien sur ce petit plan ne fonctionnait pas toujours, puisque souvent le gardien ne te demandait pas la permission avant de te "ploter". Mais quand Sarah était consentante il l'a savait beaucoup plus vigoureuse. Et puis ce n'était pas seulement des demandes sexuels qu'il avait de besoin.
Les lieux n'était pas très invitant, après tout elle se trouvait dans les vestiaires de douche. Tout était délabrer , souiller , puait, on pouvait même y voir des tâche blanchâtre ou rougeâtre. Pas besoin d'aller chercher bien loin dans son petit cerveau pour savoir d'où venait ses traces. L'une venait du blesser et l'autre de l'agresseur. Ayant différents scénarios en tête Sarah eut un sourire sadique. Qu'elle rôle aurait elle voulu jouer dans cette scène? Dans un élan, elle se leva d'un bon et se dirigea vers l'endroit en question afin de poser la paume de sa main sur l'une des tâches. Elle ferma les yeux et se laissa emporter dans son monde. Sarah devenait de plus en plus légère son sens du touché fut triplé en quelque secondes... Son coeur était léger et elle sentait son corps brulant comme si elle n'était devenu qu'énergie, ses pieds ne faisait qu'un avec le sol. Wow cette coke était de la bonne... Le gardien y avait il ajouté un peu de sa touche personnel?
Revenir en haut Aller en bas

Petite gourmandise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !» [Ruelles] Petite Mendiante» ROXANNE petite caniche parfaite 9 ans CCDM (30) ADOPTEE» petite terrine de foie gras saumon lentilles
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem For a Nightmare :: Les Sous-Sols :: Vestiaire/douches communes-